SESSION 2010 // SERBIA :


Me voilà donc, entouré de brume et de poule, à Džep. Un tout petit village de 200 habitants dans le sud de la Serbie. Un endroit pas vraiment fait pour le tourisme, où j'ai pu au fil des heures voir sortir des maisons leurs habitants, et puis rencontrer, au bout d'un moment, celui que vous voyez juste au dessus : un Džepois (?), un peintre en bâtiment, et surtout un parfait exemple du serbe accueillant. Première partie du reportaz et première chose que je voulais montrer sur ce pays : La chaleur de ses habitants.
Et puis, sur la route de Guča, petite pause à Niš. J'ai profité de mon passage ici pour parler du passé ottoman du pays qui est, comme je l'ai dit, essentiel pour comprendre la Serbie et les Balkans. (Je voudrais ici préciser que j'aime beaucoup la Turquie et que je conchie tous les fachos qui, en raison de son histoire mouvementé avec les Balkans, voudraient la tenir à l'écart d'une malsaine Europe "blanche et chrétienne"...).
Voilà et après ça : Guča ! La troisième partie du reportage, pour montrer le côté festif des serbes. Pas vraiment descriptible.. La meilleure explication, c'est que vous regardez les quelques images que j'en ai filmé! Et puis hop, direction Belgrade !
C'est vraiment là-bas que j'ai passé mes meilleurs moments de voyage, j'aime tout de cette ville : l'architecture, les habitants, ce qui s'y passe et tout le reste... Pour le premier point, j'ai fait de mon mieux pour vous faire un petit tour d'horizon de la ville. Pour le troisième vous avez le Beer Fest, un des plus grands dégâts auxquels il m'a été donné de participer et, pour le second, vous avez Nataša, que je voudrais remercier ici. Parce qu'elle m'a fait découvrir des endroits de la ville que je ne connaissais pas encore, qu'elle m'a rendu de gros services pendant mon séjour et enfin parce que, finalement, elle m'a aussi présenté Ivan. Ivan l'intervenant qui nous emmène enfin à la dernière partie du reportage, celle qui me tient le plus à coeur. Car grâce à cette interview, et après avoir montré ce que je connais vraiment de la Serbie, j'ai pu dire ce que j'avais envie de dire depuis mon premier passage ici, il y a trois ans : Que les serbes (tout ceux que j'ai connu en tout cas, et ils sont nombreux...) ne sont pas des va-t-en-guerre assoiffés de sang. Et si j'avais envie de dire ça, c'est parce que la façon dont les médias parlent de ce pays et de ses habitants me donne parfois la nausée, et que ça me dérange de voir mes amis serbe se sentir honteux ou révoltés à chaque fois qu'ils entendent parler de leur pays aux nouvelles internationales. Alors tandis que certains s'échinent quotidiennement (comme Karl Haudbourg et son site web Serbia's Ambassador to the World, où il recueille tout ce que les étrangers peuvent dire de bien sur son pays) à relever la réputation de ce pays j'avais envie de faire de mon mieux, à mon échelle...
Mais aussi superbe soir la Serbie, il ne faut quand même pas occulter les zones d'ombres et les années de guerre, et c'est justement ce paradoxe entre le passé récent de ce pays, son histoire lointaine et ce qu'on y voit quand on y passe qui y rend le voyage si intéressant et instructif.
D'où la conclusion du film, que je vous laisse aller voir. Et pour conclure, allez y en Serbie, parce que votre passage ici peut vous aider à comprendre beaucoup de chose... Sur les serbes, la Serbie et sur le monde et l'histoire en général. A bientôt !

12 commentaires:

Boja a dit…

I like this movie, good view about Serbia:)

anka a dit…

First of all bravo! for changing the esthetics of ur website! now it's more friendly to a viewer's eye :)
the movie is so colourful & so dappled! i find it as a consequence of ur being aware of the political & cultural landscape of the region. so, nice job! i was nicely catched by ur seriousness in some moments, couse i suppose the yesterdays & background of the balkans is still present in everyday life. i like the interview with the guy in a cafe. he seems so helpless but on the other hand so cheerful.
what's more? i am the biggest fun of ur interrupting the narration with some arrows, stupid photos, making contrast between the picture and voice (plastic or idontknowmadeofwhatkindofshit train & three questions :D).
moi, our groupie forever! hyhy

Maja a dit…

I'm so glad you could see the better side of our country! It's boring being main villains in Europe. lol
We are shiny happy people most of the time, so thank you for seeing that.
Greetings from Kraljevo, Serbia

Les reportaz a dit…

First, thank you Boja!

Then, for my forever groupie - :) -, I'm quite glad about everything you're saying, especially for the stupid photos and the "idontknowmadeofwhatkindofshit train", that's the things I enjoy the most to do in my movies, héhé:) Wishing you all the best and the same kind of meetings if you pass by the same places!

And thanks to Maja too, I'm glad that this report shows what is the real Serbia, and that Serbian people agree with it. Send cheers to Kraljevo, and see you around!

Anonyme a dit…

Great report!!! I like the most the part of the beer fest, the song you choosed is a good summary of it:D

Nik a dit…

What a nice report.
You've covered our history, your experiences, and the mentality of our people, and blended it in a perfect way.
I wouldn't be able to describe my home-country better in only 15 minutes.

Les reportaz a dit…

That's the best compliment ever Nik, thank you!

Nina Latinovic a dit…

Hey, I looked at your film today! I study film and TV production, so maybe I can be a good movie critic haha :) I just kidding!

It is an excellent movie, I really liked! Very interesting, and one who does not know much about Serbia, he can learn many things from this!
The only criticism, you didnt mentioned Novi sad hehe :)


Best regards!

Andrej a dit…

Full of information and funny, great video!

Anonyme a dit…

Thank you to show the real Serbia!

Anonyme a dit…

Hey - I am certainly delighted to discove this. great job!

Les reportaz a dit…

I'm, for sure, delighted by your delightment, thanks:)