SESSION 2010 // THE WAY BACK :


Donc voilà : ça, c'est fait ! Avec huit mois de retard, oui... Mais c'est que quand on est plus sur la route, c'est assez difficile de trouver la motivation pour faire le montage. Désolé donc.
Le reportage en lui même sinon. Retour assez difficile. Déjà, au bout de quatre mois de voyages, j'avoue que l'envie de retrouver un chez soi se fait sentir. Et puis en plus, quand une mission retour à la père matrie vous arrive sur le coin de la figure avec un budget de cinquante euros, c'est pas facile ! Surtout pendant le passage à Ljubljana où je n'ai même pas eu le temps de m'acheter un pauvre petit burek. Mais après 24 heures de stop, j'ai quand même réussit à atteindre ma première pause : Montpellier, où j'ai pu rejoindre ma grande amie Margo, que vous pouvez voir en première interview et qui parle parfaitement des sentiments qu'on peut ressentir lors d'un retour.
Et puis petit passage à Toulouse pour dire coucou aux amis, à Montauban pour la famille et direction la dernière étape : Paris. Paris où je suis tombé par hasard sur une manifestation de soutien aux rroms, ce qui m'a permis de dévier vers la seconde partie du reportage, celle où je parle d'eux, justement. D'abord parce que j'honnis le gouvernement en place et la grande majorité de ses actions, ensuite parce que je ne supporte pas que les tziganes soient érigés en bouc émissaires et enfin parce que, même en Roumanie, je n'avais pas trop pu parler d'eux. Ce que j'ai à en dire vous pourrez l'écouter dans ce dernier reportaz, et ça amène d'ailleurs parfaitement la conclusion qui s'imposait à cette série de films : Les frontières sont inutiles, les drapeaux dangereux et les préjugés ridicules.
Voilà, ça c'est fait comme je l'ai dit ! Et c'est même reparti pour un tour d'ailleurs, parce que ce message je vous l'écrit en direct de la session 2011 ! Et à Ljubljana s'il vous plait, où j'ai pu prendre tout mon temps pour manger un bon burek. Pas de montage sur la route cette fois (à part celui-ci, désolé pour l'image qui saute...), tout sera prêt d'ici septembre... à bientôt donc !

Aucun commentaire: