SESSION #3 // BUDAPEST


Bon après un an de retard pour le premier film, cette fois-ci, c'est seulement trois mois. Ça s'améliore !!! Mais tout ça est dû, pour ma défense, au travail alimentaire que je me coltine à Toulouse en attendant le départ pour la Russie (août). Le voyage va coûter cher, il vaut mieux être prévoyant !
Pour ce qui est du film tourné en Hongrie, rien ne s'est vraiment passé comme prévu. Ce que je voulait, après mon passage Ljubljana, c'était rencontrer l’excellent Istvan Kantor pour faire à Budapest un film sur les révolution. Regardez le clip en lien sur son nom, vous comprendrez vite que ç'aurait pu être formidable. Mais je me suis rendu compte une fois sur place qu'il habitait depuis plusieurs décennies au Canada. Bon. Le plus sage fut donc de m'en remettre au hasard et j'ai eu la chance d'avoir les bon hôtes pour m'y guider. C'est donc la rencontre fortuite avec monseigneur de la musique tzigane Antal Kovacs qui m'a poussé à réaliser un film sur les tziganes. Film qui a vite dévié vers une critique de l'unité sous sa forme nationale, étant donné la politique hongroise du moment, et vers le statut comparable des gays sous cette forme de régime. Etant donné qu'il y a quantité de minorité qui souffrent et qu'il faut bien en montrer plusieurs.
Voilà donc un film qui, en donnant la parole à des personnes faisant partie de minorités dans un pays au gouvernement à tendance droitière/totalitaire, s'attaque à l'unité sous sa forme nationale, pire ennemie de l'unité sous sa forme véritable. J'espère que vous aimerez !
En passant, certaines erreurs ont pu se glisser dans le montage, ainsi que quelques fautes d'orthographe dans les sous-titres, mais c'est parce que partant demain matin en stop pour des petites vacances, tout à été fini dans le rush (là il est trois heures du matin, gn) ! Merci de bien vouloir m'excuser, et à bientôt sur Wroclaw !!!

4 commentaires:

Meecho a dit…

I really enjoyed this video! Thanks for creating and sharing it. I am living in Varna, Bulgaria. This is my first time in Southern/Eastern Europe, and I am curious to learn about why people discriminate against Roma.

Today I was walking by a Billa (grocery store) and a worker was taking out the old produce. There were two Roma ladies waiting with bags, but the lady instead decided to dump the oranges, strawberries, etc. straight into the dumpster instead of leaving it out for them. It's so sad people are lacking in humanity like that.

Anyway, that's for the great video! I appreciate it.

Les reportaz a dit…

Sad but usual scene, yes...
Thanks for your words, have a nice stay in Bulgaria (it's very nice people there, by the way:)!

AJEYA RAO a dit…

Nice blog. Tres bien. Je vaise pratiquer mon francais! merci. et je vais t'envoyer ma video bientot.

Les reportaz a dit…

Merci Ajeya, content de pouvoir t'aider à pratiquer ton français :) On attends ta vidéo sur le meanwhile project, bonne journée !